Coach préparateur mental en tennis Guillaume Emery

Votre coach et préparateur tennis Guillaume Emery est formé à la technique du coaching, il utilise une méthode d'entrainement personnalisée qui requiert des qualités de pédagogie et de communication qui renforcent le mental.

Coaching et préparation mentale tennis

Le rôle du coachcoach mental tennis guillaume emery

De mon point de vue, que ce soit à l'entrainement ou en match, les émotions et leur influence sur le cerveau et les muscles, sont incontournables en tennis. Alors qu'elles sont orientées vers le relâchement à l'entrainement (enjeu faible), elles créent  de la tension en match (enjeu fort).

Lors d'une confrontation, tous les joueurs ressentent de très fortes émotions, quel que soit leur niveau. D'un côté de la balance, la motivation, l'excitation, l'exaltation qui poussent à se transcender, dépasser ses limites pour aller chercher la victoire, "j'étais sur un nuage", de l'autre côté la peur de l'échec et l'angoisse de la défaite qui amènent de la crispation, de la paralysie, "je suis passé à côté". La pression de stress émotionnelle qui découle de ces émotions est normale mais elle doit être gérée et maitrisée pour équilibrer la balance. La confiance en soi est l'émotion qui va décider de quel côté la balance va pencher.

"C'est une histoire de confiance, je suis trop contracté dès que la pression monte. Au lieu de m'en servir, comme j'arrivais si bien à le faire d'habitude, ça se retourne contre moi. Dans un match serré le résultat bascule sur deux ou trois occasions. Quand tu es en confiance, tu sais y aller. Là c'est l'inverse." Yannick Noah, expliquant sa chute à la 23ème place mondiale deux ans après son titre à Roland Garros

Bien qu'elle ait plusieurs origines, la confiance en soi se développe au fil du temps. Jour  après jour, mois après mois, année après année, quel que soit son seuil de départ, elle s'acquiert aussi bien, sur qu'en dehors du court, au contact du coach qui sait comment la générer, appuyé en ceci par l'entourage, le "clan" du joueur.

A l'approche d'une rencontre le rôle du coach est capital car il peut influencer l'état interne du joueur afin de lui permettre de rentrer dans sa zone émotionnelle optimale qui lui permet de jouer à son meilleur niveau de performance. Pour ce faire, il doit être capable de :

  • Ressentir l'état émotionnel d'avant match du joueur, qui, dans la grande majorité des cas, ne le ressent pas précisémment lui-même... (formation mentale et émotionnelle déficiente)
  • Inculquer au joueur, qu'il est capable de donner le meilleur de lui-même, "qu'il peut le faire"... (message permanent qui génère de la confiance avec l'appui du "clan")
  • Dégager lui-même, de la certitude, de la conviction qui ne laisse aucune place au doute et à l'hésitation, ceci à travers ses attitudes (façons de penser), ses paroles (les bons mots et non maux aux bons moments) et ses comportements (façons d'agir), sur les capacités du joueur à ressortir vainqueur. Le coach est congruent et dégage une énergie positive que le joueur perçoit et peut s'approprier...

L'apport du coaching

Pour développer la confiance en soi à tout âge, la technique du coaching est la plus appropriée. Celle que j'utilise repose sur un apprentissage cognitif et comportemental basée sur l'intelligence émotionnelle (IE) qui vise à vous inculquer une préparation rigoureuse et complète.

"Une clé importante du succès est la confiance en soi. une clé importante de la confiance en soi est la préparation." Arthur Ashe

  • Hors du court, les séances s'organisent sous forme de jeu constitué de questions à solutionner. Les réponses toutes faites n'étant pas forcément les meilleures, le but est de vous amener à trouver des solutions qui vous seront personnelles.
  • Sur le court, les séances s'articulent comme des cours de tennis classiques mais avec l'approche mentale.

L'entrainement mental que je vous propose s'appuie sur une collaboration qui a un double objectif :

  1. Désacraliser et démocratiser l'aspect mental et émotionnel dans le sport et notamment en tennis.
  2. Finaliser le ou les changements qui vous permettent d'enclencher ou de réenclencher une dynamique de performance en exploitant des ressources jusqu'alors méconnues et inutilisées.

Le résultat final, à savoir, le ou les changements aussi bien dans les attitudes que dans les comportements, dépend du niveau d'investissement,

  • du coach, qui sait comment vous accompagner

mais aussi et surtout

  • du coaché, dans sa détermination à mettre en place le nouveau réflexe gagnant ou la nouvelle routine de la performance

Le coaching mental représente pour moi une rencontre humaine basée sur la confiance, la passion, l'engagement, la responsabilisation, la coopération et l'autonomisation. Cette technique d'apprentissage, cette façon de s'entrainer s'inscrit dans une logique de durabilité et elle permet d'intégrer le ou les changements pour progresser de manière solide dans le moyen ou le long terme.

"Etre coach, c'est être un leader dans son fonctionnement, quelqu'un dans l'anticipation, capable de trouver des solutions innovantes là où d'autres vont juste tenter d'appliquer des solutions déjà connues." Claude Onesta, coach de l'équipe de France de hand-ball masculin

Guillaume Emery

guillaume emeryIl découvre très jeune la diversité des cultures et croyances grâce aux mutations professionnelles de son père en Afrique, aux Antilles, en Océanie et de nombreux voyages. Sportif, passionné de rugby et de tennis, il débute ces activités à l'âge de six ans. Dans le cadre du premier nommé, il côtoie et affronte les représentants de l'hémisphère sud, ce qui lui offre l'occasion de s'initier à la sophrologie, l'imagerie mentale et la visualisation. De cette époque nait son intérêt pour le mental et les émotions dans le sport.

Suite à une blessure sérieuse, désabusé par la médecine occidentale, il s'oriente vers la médecine orientale. Il explore des techniques et pratiques basées sur la circulation énergétique, l'interaction entre l'esprit et le corps. Revenu en France, il fonde et dirige deux sociétés qu'il revend ensuite pour se consacrer aux sciences du comportement notamment dans le domaine de la performance sportive.

  • Kung-Fu Wushu ; influence de la respiration sur le corps et la performance (Qi)
  • Formation en techniques d'Intelligence Emotionnelle (USA)
  • Formation de praticien de massage (USA)
  • Approche des pratiques japonaises de circulation énergétique; Reiki et Shiatsu
  • Formation de Paris 8 ; DESU Coaching
  • Formation en diététique ; influence de la nutrition sur le corps et la performance (Qi)
  • Approche de la médecine traditionnelle chinoise de circulation énergétique ; Do In

Certain de sa vocation pour le fonctionnement psychique, le bien-être et la performance dans le sport, Guillaume Emery devient coach de tennis en travaillant sur différents paramètres et plus spécifiquement à travers les habiletés mentales classiquement répertoriées en sport :

  • Basiques : dépassement de soi, motivation, confiance en soi, langage corporel
  • Emotionnelles : dialogue interne, activation, récupération
  • Cognitives : respiration, concentration, visualisation, nutrition 

Pourquoi les Français ne réussissent-ils pas à accéder à la plus haute marche ?